lundi 6 novembre 2017

Visiter Kyoto en 5 jours [jour 1]

DIMANCHE 10 AVRIL

Je pense être en avance, mais je me rends compte qu'il faut que j'aille à la station Ueno.
Mais en fait, c'est à Tokyo Station qu'il faut prendre le Shinkansen !
Je fais changer le billet, 8h30 au lieu de 7h, et go !
Le shinkansen : très spacieux.
3H de trajet.

Je trouve facilement l'auberge, Kyoto Hana's Hostel, j'y dépose mes affaires.
Direction Nishiti market.



La première rue est géniale, plein d'aliments incongrus, je prends 2 ou 3 gourmandises. Ensuite, beaucoup de rues commerçantes.
Agréable, mais je m'y perds un peu.
Je mange des beignets salés, et je me dirige vers Gion.

Ponchoto, shinbashi dori.







Rues à l'ancienne, beaucoup de maisons en bois noircis.
Beaucoup de touristes aussi, bien davantage qu'à Tokyo. Ou parce que la densité est moindre, ça se ressent davantage.

Bonus : un petit vieux est venu me parler. Il a été en France, m'a parlé Champs Élisée, SNCF …



J'ai préféré Ponchoto à Gion.


Je monte au nord, Maruyama Parc, très joli.
Coup de cœur de la journée : Nanzen-ji.





Fin d’après midi, donc quasi vide.
Plusieurs temples, le tout bordé d'une forêt .

Curiosité : un pont en brique. Matériaux pas si courant ici.


En montant, on se rend compte que c'est un aqueduc, de l'eau passe dessus. Je longe le pont, au bout, superbe panorama.

En redescendant, JOIE ! Je tombe sur la voix ferrée désaffectée, qui est embellie par les sakura.





Sur le chemin du retour, le long du fleuve, la nuit tombe et l'éclairage rend la balade féerique.




Encore marcher, Ponchoto, je rentre au hasard dans un resto qui n'affiche aucun menu, et, JOIE #2, il s'agit d'un Keiseki ! Oui ! (resto gastronomique traditionnel)





Tatami, assis en tailleur, service en kimono.
10 petits plats, tous délicieux et originaux. 50€.

Je rentre, 30m à pieds.
Ereintée. M'installe dans mon futon.


Dodo de minuit à 4h du mat'.
Ma meilleure nuit depuis longtemps.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Owiii laisse-moi un commentaire !